Lorsqu’on prend la parole sur les réseaux sociaux, la ligne éditoriale doit être un passage obligatoire, que vous soyez un commerçant, une TPE ou encore une multinationale, mais que signifie t elle vraiment et comment la définir ?

Vous avez décidé de (re)prendre la parole sur les réseaux sociaux ? Quelle bonne idée. Maintenant que vous avez identifié les réseaux pertinents à votre activité et à votre cible, il va être temps de leur communiquer du contenu : infos / actus / vidéos / photos…

La ligne éditoriale est le fil conducteur de votre communication sur les réseaux sociaux.

L’objectif est de définir différents éléments qui vous assureront de publier du contenu en adéquation avec votre activité, votre positionnement et qui répondront aux attentes de vos cibles.

 

Comment définir la ligne éditoriale ?

 

1ère étape : Tutoiement ou vouvoiement ?

Pour de nombreuses entreprises, il n’est pas nécessaire de se poser la question. Cependant, il peut être intéressant de s’interroger à ce sujet. En effet, des marques / entreprises s’adressant à un jeune public avec un positionnement décalé pourrait faire le choix du tutoiement. C’est le cas d’Orangina.


2ème étape : Quel contenu ?

Une page Facebook toute belle, un compte Instagram qui brille, une page Linkedin qui fait vibrer…. Ce sont de bons débuts. Encore faut il trouver du courage pour y publier du contenu adéquat.

Chez Monsieur Lucien, notre ligne éditoriale est claire sur les réseaux sociaux. Il s’agit de « tous les conseils, astuces qui peuvent aider les commerçants, les TPE, les startups et indépendants à développer leur visibilité sur internet + actualités / nouveautés de Monsieur Lucien ».

Nous avons décidé de publier des articles, des infos en rapport avec ce positionnement.

D’aucune façon nous communiquons sur notre train qui arrive avec 1h de retard (vive la covoiturage), donnons notre point de vue sur l’indépendance de la Bretagne (vive le beurre salé) ou partageons notre anxiété sur la pénurie de beurre (vive le beurre salé – bis).

En parlant de contenu, pensez aussi à définir les attentes de vos cibles sur vos réseaux sociaux. Qu’attendent-ils ? De quoi ont ils besoin ? Pour quelles raisons vont ils vous suivre sur vos réseaux sociaux ?

Enfin, vous aurez peut être besoin de définir en amont des éléments de vocabulaire qu’il faut utiliser pour affirmer votre professionnalisme, donner envie, véhiculer un message… Pensez-y en amont.

Quel ton pour votre ligne éditoriale ?


3ème étape : Quel ton ?

Un boulanger, un PME dans l’aéronautique, une agence de communication, un kiné ou un magasin de jeu vidéo ne vont pas utiliser le même ton dans leur communication.

Faut il est très décontracté, dans l’humour, voire familier ou bien conserver un ton très institutionnel, corporate ?

A vous de décider (et de vous y tenir…) 😉


4ème étape : Prévoir des réponses par défaut

Evidemment, cela va dépendre de la taille et du secteur d’activité de votre entreprise. Dans certains cas, il peut être intéressant de prévoir un listing de 10 ou 15 réponses prédéfinies sur des questions dont vous savez qu’elles vont revenir fréquemment.

Voilà quelques conseils pour vous aider à vous lancer sur les réseaux sociaux en définissant votre  ligne éditoriale. En plus de vous guider, elle permettra à vos collaborateurs de s’y retrouver et de les impliquer dans votre prise de parole sur les réseaux sociaux.


Et après ?

Une fois définie, viendra le temps de mettre en place un calendrier de publication… mais c’est un autre sujet à découvrir dans un prochain article Monsieur Lucien.

La Newsletter de Monsieur Lucien

Un oeil qui voit, un nez qui flaire, une actu digitale qui tombe... C'est aussi ça Monsieur Lucien ! 
Inscrivez vous à notre Newsletter pour recevoir des astuces et conseils pour améliorer votre communication web !

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte ! :)

Share This