Le crowdfunding, véritable phénomène de société, est un moyen de financement de plus en plus utilisé par de nombreuses entreprises mais aussi par des particuliers. Découvrez quelques explications sur cette pratique en pleine évolution.

Le crowdfunding, en quelques mots…

Le crowdfunding consiste à récolter des fonds auprès du plus grand nombre de personnes possibles afin de concrétiser un projet. Il peut se faire sous forme de don. Et sans rien attendre en retour ! Il arrive également que les contributeurs reçoivent un cadeau en échange de leur participation. Un musicien peut faire appel au crowdfunding pour produire son album et une fois l’album sorti, l’envoyer, en guise de remerciement, aux différents contributeurs.

Dans d’autres cas certaines plateformes permettent aux contributeurs de bénéficier d’un retour sur investissement. C’est à dire que si le projet auquel ils ont contribué génère de l’argent, ils récupèrent un pourcentage sur cette somme.

Du business angel au crowdfunding.

Trouver des fonds reste une affaire compliquée. C’est pourquoi cette forme de financement participatif existe, sous un modèle différent, depuis de nombreuses années. En effet, son ancêtre, le business angel (investisseur providentiel) permettait également à des personnes physiques d’investir dans un projet. Seule la manière de contribuer a changé. Effectivement l’avènement des réseaux sociaux a nettement facilité la promotion d’un projet et contribue à son essor. A l’instar de My Major Company (label participatif) qui propose aux internautes de soutenir financièrement de nouveaux artistes en échange d’une rémunération sur les ventes de l’album (https://www.mymajorcompany.com/). Cette plateforme, de par son succès, a d’ailleurs fait de nombreuses émules.

Les plateformes de crowdfunding

L’une des plateformes les plus connues s’appelle Kiss Kiss Bank Bank (https://www.kisskissbankbank.com/).

Elle met en relation des créateurs de projet et des contributeurs passionnés par le sujet.

Par ailleurs, Détours, qui se présente comme explorateurs d’innovations, a en outre pris le parti de s’allier avec Kiss Kiss Bank Bank pour soutenir les “makers” (faiseurs de projets) indépendants. Ainsi Détours met en lumière deux campagnes en cours de financement, dans le cadre d’un concours. Le projet qui récolte le maximum de votes recevra alors un montant pouvant aller jusqu’à 5 000 €, permettant d’aider à la concrétisation du projet.

L’avenir du crowdfunding

Cette forme de financement a encore de beaux jours devant elle. Les entreprises comme les particuliers y trouvent leur compte. Il se pourrait que d’ici quelques années le financement se dématérialise et prenne la forme de bitcoin par exemple.

De plus en plus de particuliers devraient, dans les années à venir, s’intéresser au financement participatif et y avoir recours dans la peau de porteurs de projet.

Complément d’informations en vidéo.
Comment ça marche ?

La Newsletter de Monsieur Lucien

Un oeil qui voit, un nez qui flaire, une actu digitale qui tombe... C'est aussi ça Monsieur Lucien ! 
Inscrivez vous à notre Newsletter pour recevoir des astuces et conseils pour améliorer votre communication web !

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte ! :)

Share This